Chute du cours du baril, mais pas du prix du carburant...

La chute du cours du baril de pétrole est bien réelle, mais le prix du carburant ne baisse pas en proportion à la pompe en cette fin 2008.

Après un record de 144,22 dollars le 3 juillet 2008, le prix du baril de brut est en chute libre en cette fin d'année 2008. Le problème, c'est que les répercutions de cette chute des prix se font attendre par les consommateurs, qui ne constatent que de très légères baisses du prix du carburant à la pompe (environ 5 centimes pour l'essence et 10 centimes pour le gazole entre juillet et septembre...).

L'UFIP (Union française des industries pétrolières) explique cette très faible baisse des prix par le fait que, selon elle, « le prix de l'essence était très bas début juillet » (!) à cause du recul de la demande américaine, la hausse ayant suivi n'étant qu'un « rééquilibrage naturel »...

Voilà qui devrait nous inciter, encore davantage, à conduire de manière économique grâce à l'écoconduite !

Article publié le 18 septembre 2008

L'écoconduite pour tous

C'est possible !